UBATS-HORSPISTES

Esterre

 

Église dédiée à St Etienne

 

 

====================

L'EGLISE D'ESTERRE : Description par Jean OMNES (in Group FB  "amis du Lavedan et Pays Toy" )

Cette petite église des XIIIe-XIVe siècles, dédiée à saint Sébastien, au clocher-mur original à redents, a subi plusieurs remaniements. Le clocher du XVIe siècle qui a probablement servi de tour de guet a été modifié au XIXe siècle, par l'adjonction d'une horloge. Il abrite deux cloches identiques provenant de la fonderie Dencausse de Soues : elles datent toutes deux de 1886

La petite au sommet servant d'horloge date de 1905.

Porte unique à l'ouest. Avec ses deux chapelles latérales, elle a la forme d'une croix latine.

À l'intérieur, le retable baroque du maître-autel est attribué comme les retables des chapelles d'après P. Debofle, à l'atelier Soustre d'Asté, mais le doute persiste. Il représente saint Sébastien encadré par saint Laurent et saint Jean. Le tabernacle attribué aussi à l'atelier Soustre est décoré par deux bas-reliefs en bois sculpté, représentant à gauche, le martyre de saint Laurent et à droite celui de saint Sébastien.

Les chapelles latérales et la tribune en U ont été rajoutées au XVIIIe siècle pour pallier le manque de place. À droite, la chapelle de la Vierge, c'était le siège d'une confrérie, avec les statues de la Vierge et de sainte Catherine avec sa roue. À gauche, la chapelle Saint-Sébastien avec sa statue, était vouée à une autre confrérie d'hommes. Un certain temps, on a pensé que l'église était dédiée à saint Laurent, cela vient d'une mauvaise interprétation d'un ouvrage de Jean Bourdette, qui en décrivant l'intérieur de l'église avait évoqué la présence sur le maître-autel, d'une statue du saint.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

BARÈGES

Possession indivise des communautés formant la vallée de Barège, les eaux thermales de la vallée du Bastan sont désignées avant 1790 sous le nom de Bains de Barèges. Commune éphémère entre 1790 et 1801, Bains-de-Barèges ou Barège-les-Bains est rattachée à Betpouey dès 1802, et érigée en commune en 1946 sous le nom de Barèges.

 

 

 

Dernière mise à jour : 20 février 2020